Sélections de livres pour les jeunes sur le harcèlement

Le petit livre pour dire «Non !» à la violence de Dominique de Saint Mars, illustré par Serge Bloch (Bayard Jeunesse, 9,90 €). Dès 7 ans.

Ce livre apprend à tous les enfants à ne pas se laisser marcher sur les pieds sans être méchants, ni violents. Avec plein d’exemples de la vie quotidienne et des dessins, l’auteur donne des conseils pour résoudre les problèmes autrement que par des coups ou des insultes. Par exemple, quand on se sent très énervé et qu’on a envie de se disputer, il faut prendre le temps de réfléchir et de discuter avec celui qui nous agace. La parole va régler, à coup sûr, le problème et ça évitera plein d’ennuis et de bobos. A la fin du livre, on peut faire des quiz pour voir si on a bien tout compris.

Je me défends du harcèlement d’Emmanuelle Piquet, illustré par Lisa Mandel (Albin Michel Jeunesse, 10 €). Dès 8 ans.

Salomé, Louis, Eliott ou Manon n’arrêtent pas de se faire embêter. Soit par des camarades de classe parce qu’ils sont «trop gros» ou «trop intelligents», soit par leurs frères et sœurs, soit par leur beau-père ou leur belle-mère. Heureusement, ce livre va apprendre à tous les enfants victimes de harcèlement à faire du «judo verbal» et à utiliser l’humour pour régler leurs problèmes.

Emmanuelle Piquet, l’auteure du livre, est aussi psychologue. Elle donne à chaque problème un exemple précis puis l’analyse pour trouver une solution. Elle conseille ainsi à Jean-Paul, qui se fait harceler à cause de ses boutons d’acné, de faire taire ses harceleurs en retournant la situation à son avantage. Il ne doit plus avoir honte de ses boutons mais au contraire il doit les assumer, en portant, par exemple, un tee-shirt avec écrit dessus : «J’ai de l’acné, mais je me soigne. Et toi pour ton cerveau, on va faire comment ?» Et ça fonctionne !

En plus de tous ces conseils pratiques, on trouve dans ce livre plusieurs tests pour savoir si on est ou non victime de harcèlement ou si on a bien compris tous les conseils pour se défendre.

Mauve de Marie Desplechin (L’Ecole des loisirs, 8,70 €). Dès 9 ans.

Depuis quelques semaines, Pome et Verte sont de mauvaise humeur. Les deux amies ne parlent plus et boudent dans leur coin. Ray, le grand-père de Verte, pense qu’elles font leur crise d’adolescence. Mais lorsque Pome rentre de l’école avec un œil au beurre noir, tout le monde s’affole. Pome et Verte finissent par cracher le morceau : elles se font harceler à l’école par une étrange camarade de classe.

Avec beaucoup de fantaisie et d’humour, ce roman raconte comment deux amies un peu différentes des autres deviennent victimes de harcèlement à l’école. Il explique aussi que ces violences ne sont qu’une question d’ensorcellement.

Le pull de Sandrine Kao (Syros, 6,30 €). Dès 10 ans.

La rentrée s’annonce un peu compliquée pour Soline. Après le divorce de ses parents, la jeune fille vient de déménager et de changer de collège. Mais Soline est très timide. Elle se cache tout le temps derrière son gros pull. Difficile pour elle de se faire de nouveaux amis…

Alors pour essayer de paraître moins «coincée», comme lui reproche son ancienne amie Lucille, Soline décide de changer de look. Un changement d’apparence radical qui va peu à peu permettre à la collégienne d’avoir plus confiance en elle. Mais une fois son pull rangé au placard, ses problèmes ne vont pas s’arranger. Au contraire, un de ses camarades va la prendre pour cible et la harceler.

Pour les petites sœurs et les petits frères

Harcelés Harceleurs du Docteur Catherine Dolto et Colline Faure-Poirée, illustré par Frédérick Mansot (Gallimard Jeunesse, 6,20 €). Dès 2 ans.

Dans la cour de récréation, des élèves jouent ensemble. Un petit garçon les regarde, un peu à l’écart. Puis au fil des pages, les enfants deviennent de plus en plus méchants avec lui. Ils se moquent de lui, l’insultent et collent du chewing-gum dans ses cahiers d’école. Heureusement, l’auteur du livre donne de nombreux conseils pour arranger le problème.

Pour les grands frères et les grandes sœurs

Jours de collèges de Bernard Friot (Gallimard, 7,90 €). Dès 12 ans.

Yannick, Thomas, Samira, Lise, Sébastien… Tous sont différents mais ont quand même un point commun : ils sont tous les cinq collégiens. Le livre Jours de collèges raconte leur histoire et leur quotidien d’élève à travers cinq nouvelles. Qu’elles soient tristes, drôles ou un peu effrayantes, leurs histoires ressemblent parfois à la nôtre ou nous font penser à quelqu’un.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *