Apprendre malgré la maladie
L’association l’Ecole à l’Hôpital et à Domicile (EHD) cherche à répondre au souhait des enfants malades de poursuivre au mieux leur scolarité durant leur maladie et leur convalescence.
Des professeurs se rendent auprès des jeunes et adaptent les cours à leurs besoins et possibilités. Les cours donnés sont gratuits.
Grâce à leur intervention, les enfants et les jeunes peuvent réintégrer leur école aussitôt que possible et dans les meilleures conditions.
Un ballon d’oxygène qui les aide aussi à oublier pour un temps leurs problémes de santé!
Que vous soyez parent, enfant ou personne soignante n’hésitez pas à prendre contact avec nous  par téléphone au 02/770.71.17 du lundi au vendredi de 10 à12h30 ou par émail: info@ehd.be

QUELQUES CHIFFRES:

Au cours de l’année scolaire 2017-2018,  l’ EHD a pris en charge 219 élèves.

L’association a pu compter sur 486 professeurs disponibles   qui travaillent tous bénévolement.

Les bénévoles de l’EHD ont presté 6279 heures, dont 90%s pour des élèves malades à domicile  et 10% pour des élèves malades à l’hôpital ou en institution.



Pour faire connaître le Château Cousin qui est une maison d’accueil et de ressourcement pour des familles éprouvées par la situation d’ handicap ou la maladie d’un enfant souffrant d’une pathologie lourde ou chronique

Charlotte et André Querton
et Serge et Naïma, gestionnaires

seront très heureux de vous accueillir à une journée
Portes Ouvertes
le samedi 11 mai 2019 de 10.00 heures à 16.00 heures

Venez nombreux, petits et grands !
Au programme: démonstrations de fauconnerie, orchestre folk, …

N’hésitez pas transmettre cette invitation aussi largement que possible à vos familles, amis et connaissances, médecins, infirmières, psychologues qui connaissent sûrement des familles qui pourraient être intéressées par un séjour au Château Cousin.… En savoir plus

Ce lundi de Pâques, l’association “Justine for Kids” avait organisé sa traditionnelle chasse aux œufs.

Quelle belle initiative où, dans un soleil chaleureux, de nombreux d’enfants malades et leur famille ont fait l’objet de toutes les attentions.

Cette année EHD a été associée à cette journée: merci à Justine Henin et son équipe de bénévoles de nous avoir si gentiment accueillies, d’avoir nourri notre réflexion par des contacts nouveaux et un autre regard sur le vécu de certains enfants en souffrance.
En savoir plus

« En raison de l’apparition d’une hyperacousie sévère (hypersensibilité aux sons, ndlr) qui m’a obligée à arrêter d’enseigner en milieu scolaire, j’ai poussé la porte de l’asbl « Ecole à l’Hôpital et à Domicile » afin de pouvoir continuer à partager mes compétences », explique Pascaline Legrand, 61 ans. Depuis près de trois ans, cette ex-institutrice et psychomotricienne, à Bruxelles, se rend, bénévolement et de façon régulière, au domicile d’enfants malades et/ou en convalescence.
« Jusqu’à présent, j’ai assuré le suivi scolaire de sept enfants, âgés de 5 à 14 ans, atteints de cancers, mucoviscidose, problèmes d’immunité… mais il peut aussi s’agir d’une convalescence à la suite d’une chute de ski par exemple.… En savoir plus

A tous nos membres:

Le jeudi 23 mai 2019, l’EHD a le plaisir d’inviter
Madame Elphège Fontaine, coordinatrice d’un centre d’accueil pour patients atteints d’un cancer et formatrice à l’Université de Lille I
pour une conférence intitulée:

«Comment être face à la souffrance de l’autre ? »
« Penser que l’on peut être témoin quotidiennement de la souffrance sans être touché est aussi irréaliste que penser que l’on peut marcher dans l’eau sans être mouillé » Naomi Remen (Traduction Libre)

Adresse du jour :
Centre Communautaire de Joli-Bois
Drève des Shetlands 15 – Woluwé-Saint-Pierre

Programme :
12h30-13h30 : Pique-nique convivial et sans façon
13h30-15h30 : Conférence suivie d’un débat.… En savoir plus

Funérailles de Chantal Legrand le 3 janvier 2019.
Texte de Nicole Verougstraete.

C’est une magnifique personnalité qui nous a quittés ou – comme Chantal aimait le dire à propos des gens qu’elle appréciait – une belle personne nous a quittés.A vous tous qui l’avez connue, je voudrais surtout parler ici de Chantal et de « L’Ecole à l’hôpital » qu’elle a cofondée avec A.M. Lamfalussy. Chantal a consacré tant de temps, de cœur et d’énergie pendant tant d’années !
Chantal et Anne-Marie étaient convaincues qu’un accompagnement scolaire bien organisé pouvait être un facteur d’aide à la guérison pour des enfants malades.… En savoir plus

Elle s’appelle Séverine et est la maman d’Ethan, 10 ans, et Quentin, 13 ans. L’aîné n’a jamais aimé l’école mais s’y rend pour retrouver les copains. Jusqu’au jour où il est saisi de phobie scolaire. Pour l’aider à lutter contre ses peurs et à supporter les cours, Séverine et son mari ont fait appel à une équipe mobile, Tandem’o liée à Rhéseau (réseau hennuyer pour l’épanouissement et la santé mentale des enfants, adolescents et usagers assimilés) pour essayer de le motiver.

Témoignage:

« La 1re secondaire s’est passée tant bien que mal, raconte Séverine. Sachant que Quentin ne pouvait pas doubler, il a fourni peu d’efforts, juste suffisamment pour obtenir la moitié des points.… En savoir plus

Comment aborder la maladie avec les enfants ?

Pour la première fois, le Télévie a élaboré des kits pédagogiques à la fois ludique et sérieux pour parler du cancer à l’école.

La pétillante Maureen Dor a écrit une histoire exclusive pour le Télévie : “Lulu a un cancer. Et alors ?” le récit de Lucienne ( dite Lulu) qui du haut de ses 10 ans, souffre d’une leucémie.

Le kit et l’histoire sont téléchargeables gratuitement
sur le site du Télévie : https://televie.be/vous-etes/enseignant/

On compte sur vous pour partager un maximum

 … En savoir plus